Le publipostage

Ed. du 10/02/2016

Objet

Diffuser un mail d’information à tout ou partie des adhérents.

Ce n’est pas une liste de discussion (impossible d’envoyer une réponse aux autres destinataires).

Portée

Permet de toucher tous les adhérents de l’ASC (du moins tous ceux qui ont une adresse e-mail), ou de cibler une partie d’entre eux (par exemple les adhérents ou les responsable d’une section ou d’une sélection de section, les personnes non adhérentes mains intéressées par les informations générales de telle(s) section…).

Avantages

Cible précise (par exemple les utilisateurs potentiels du gymnase ou du mur d’escalade).
– Possibilité de courriels agréables à lire (mises en relief, images, pièces jointes…).
– Diffusion immédiate.
Historique des diffusions effectuées.

Inconvénient

Information fugitive (mail non archivé au niveau ASC).
Risque de filtrage par les moyens antispams d’une société qui recevrait beaucoup de mail (pour que les adhérents ayant donné leur adresse mail du CNES reçoivent bien les mails, le site ASC a été mis en « liste blanche » des antispams du CNES).

Règles d’utilisation

Rédiger le texte dans un traitement de texte, et quand il est prêt…
Ouvrir le site de gestion des adhérents (http://adhesions.asc-cnes.asso.fr) puis, en bas des menus à droite, choisir « Publipostage ».
Cibler les adhérents à toucher (on peut additionner autant de cibles que l’on veut).
Coller le texte, ajouter si besoin des pièces jointes (attention, si l’on met trop longtemps, au moment de l’envoie on a la surprise de voir un refus, et le  contenu de la fenêtre perdu, d’où l’intérêt de mettre son texte au point avant).
– Diffuser de l’information claire et concise (segmentation, rédaction, mise en relief…).
Pas de restriction d’usage (tant que chacun utilise raisonnablement ce puissant moyen).

La rédaction des commentaires est inhibée.